Les oeufs

Couleur et poids

       CONTACT

 

4 823 octets

 

 

 

              Des vidéos sont placées sur ce site afin que vous puissiez découvrir cette belle volaille française, dirigez vous sur Menu, Blog, Liens... Partenaires et Vidéos
 

 

Descriptif :

L'oeuf est constitué de quatre parties principales : la coquille, les membranes, le blanc et le jaune.


La coquille est l'enveloppe poreuse et fragile qui protège l'oeuf ; elle est faite de multiples orifices minuscules laissant passer l'air, l'humidité et les odeurs!

La cuticule est une barrière contre les microbes, qui permet aussi de conserver l'humidité. (ne jamais laver un oeuf souillé d'où l'intérêt de garder des nids propres).

Une moyenne de 7000 pores sur la coquille représentant 9 à 12% du poids total de l'oeuf.

Coquille composée principalement de carbonate de calcium (94%), de carbonate de magnésium (1%), de phosphate de calcium (1%) et de matières organiques (4%).

La couleur de la coquille dépend de la race des poules (facteur génétique).

L'épaisseur relève de facteurs héréditaires et de l'alimentation des poules... (donner régulièrement des coquilles d'huitres).

L'expression > la poule pond par le bec : une nourriture saine composée d'éléments de qualité donnera un excellent oeuf.

Sa coquille se fragilise en fonction des variétés et de l'âge des gélines.

 

 Caractère imprimé sur l’œuf avant les lettres FR

 

 

 

                                                                                                                                

1.  Coquille calcaire

2.  Membrane coquillière externe


3.  Membrane coquillière interne


4.  Chalaze


5.  Blanc d'œuf (ou albumen) externe fluide                                                                               Anatomie

 

 

6.  Blanc d'œuf (ou albumen) intermédiaire (visqueux)                                 

7.  Peau du jaune d'œuf (ou vitellus)
                                                                       

8.  Jaune d'œuf (ou vitellus) formé

9.  Point blanc puis embryon

10. Jaune d'œuf (ou vitellus) jaune


11. Jaune d'œuf (ou vitellus) blanc


12. Blanc d'œuf (ou albumen) interne (fluide)


13. Chalaze


14. Chambre à air


15. Cuticule

 

 

 

 

 

Sang et inclusions dans l'oeuf

Inclusions et taches de viande dans l'oeuf (source inra)

Reproduction

 Poule bourbonnaise se levant pour libérer son oeuf.

 

 

                                            La poule s'exprime souvent après avoir pondu en émettant un cri.

 Le chant d'une poule après avoir pondu

 

 

 

 

 

 

 

 

Ci dessous, le nid doit toujours être bien entretenu afin de récolter des oeufs propres.

                                                 Oeufs

 

 

 

 

 

 

La bourbonnaise pond selon la souche, son élevage (entretien) et climat environ 200 oeufs par an.

Fermière à plus d'un titre, cette race française procure des oeufs de formes ovales, ovales pointus, elliptiques et ce jusqu'en début d'hiver selon les régions. Leur poids avoisine les 65 grammes la seconde année d'une couleur blanc crème à teintée.

 

 

 

 

 

                              

                                                                                                                            

                                                                      De gauche à droite ci dessous :

                                      oeuf de leghorn  -  bourbonnaise  -  hybride fermier ou industriel  -  marans

Echelle colorimétrique concernant l'oeuf de bourbonnais

 

 

 

Oeufs de poules bourbonnaises.

Reconnaître un oeuf frais

Plongez le dans de l'eau salée : une cuillerée à soupe de sel par verre d'eau. L'oeuf très frais reste vertical et près du fond du récipient. L'oeuf moins frais (entre 5/15 jours) remonte légèrement, reste vertical également ; au delà des 15 jours remonte à la surface car le volume de sa chambre (poche d'air) est importante ; à remarquer que sa position est cette fois horizontale d'autant qu'il est plus vieux.

Lorsque l'on on casse un oeuf dans un plat, si le jaune se crève, s'étale : signe qu'il n'est pas frais ; le blanc présente alors une forme liquide.

 

 

Ci contre :  oeufs de bourbonnaises récoltés du jour, positionnés sur paille ou foin. La qualité se trouve dans l'oeuf dont la poule a été nourrie sainement. De façon équilibrée ayant, si possible, été élevée en prairie à la recherche de graminées et autres insectes.

 


Oeufs de poules bourbonnaises

 

 

"Chute de ponte à l'étude"

 

En ce qui concerne les pondeuses :
La monochromatique rouge stimule l'hypothalamus, ce qui sécrète des hormones de reproduction, qui stimule la production d'oeufs et augmente la fertilité.

Pour les poulets de chair :
La lumière monochromatique verte stimule le nombre de cellules musculaires et la construction du squelette
.
La lumière monochromatique bleue stimule la production de testostérone dans le plasma, ce qui génère des protéines pour développer les cellules du muscle.

 Personnellement je préfère ne pas utiliser de lumière mais laisser les poules se reposer pendant les périodes hivernales.

 

Les vertus thérapeutiques des oeufs :


Des scientifiques et professionnels de la santé de partout dans le monde ne cessent de découvrir les ressources inestimables des oeufs. Déjà, nous connaissons leurs valeurs nutritives....
Mais il y a bien plus, ce sont des aliments sains qui stimulent le système immunitaire tout en possédant d'après ce qui a été étudié des propriétés thérapeutiques et fonctionnelles fabuleuses.

En voici quelques exemples :
L'albumen de l'oeuf (le blanc) est utilisé comme antidote contre certains irritants et toxines en cas d'intoxication.
Grâce à sa capacité de rétention d'eau et à ses propriétés agglutinantes, le blanc d'oeuf est aussi un médicament naturel pour les gastriques , entérites et diarrhées ainsi que les dysenteries, il serait efficace également contre la déshydratation..

Commentaires (7)

1. dcrid57 (site web) 12/04/2015

Bonjour.
Non, les bourbonnaises étant des races pures arrêtent de pondre en hiver pour se reposer (comme toutes les races de volailles non hybrides) . La reprise se fait au printemps fin février , mars et ce, jusqu'en fin octobre.

2. Didier (site web) 26/01/2015

L'article est intéressant et bien documenté.

3. dcrid57 (site web) 09/04/2013

Nous avons répondu à votre demande , bonne réussite dans votre couvée. Cdlt. ChN

4. dcrid57 (site web) 11/01/2013

Bonsoir.

Je ne sais si je vous ai répondu , laissez moi votre numéro de téléphone en me l'envoyant sur ma boite email dcrid@wanadoo.fr ; je vous donnerai quelques pistes. Bien cordialement. ChN

5. dcrid57 (site web) 10/12/2012

Bonsoir.
Malheureusement je ne connais pas de personnes pouvant vous donner satisfaction , mes volailles proviennent de mes grands parents , de temps en temps l'achat d'un coq dans les expositions me permet de ne pas être en consanguinité. Je ne fournis que des oeufs.
Je regrette de ne pouvoir vous aider.
Bien cordialement.
ChN

6. FRANTZWA 08/12/2012

Bonsoir,

Je découvre votre site, très intéressant. J'en mémorise l'adresse.

Je pense vous avoir posé une question par ailleurs, pour des poulettes. Ne perdez pas de temps pour une réponse que je connais maintenant.

Je reprends contact vers début mars pour des oeufs fécondés de vos jolies bourbonnaises.

Merci et bien cordialement,

7. Grenesche 03/12/2012

Bonjour,

j'aimerais acquérir des poules bourbonnaises, plus exactement 2 poules et un coq éventuellement poussins. Pourriez-vous me donner une piste?
Merci
Christine, Dordogne près de Sarlat.

Ajouter un commentaire
 

Date de dernière mise à jour : 05/01/2018