La reproduction

 

CONTACT

 

4 823 octets

 

 

 

 

                Des vidéos sont placées sur ce site afin que vous puissiez découvrir cette belle volaille française, dirigez vous sur Menu, Blog, Liens... Partenaires   et Vidéos

Les fermières dans leur basse-cour

 

Reproduction : Pour les races « légères », compter environ un coq pour 12 poules pour les « lourdes », un coq pour 8 poules est nécessaire.

Un accouplement permet de fertiliser tous les ovules. Dès lors, tous les œufs (ovules fécondés) pondus entre 4 et 10 jours qui suivent l’accouplement peuvent être mis en incubation. Ex : 12 poules cochées sur une période de 10 jours ( pic de ponte maximum au printemps dans des conditions naturelles d'élevage) nous fournissent en moyenne plus de 60 oeufs « fécondés » selon la race et souche. Le développement embryonnaire risque d'être altéré si les oeufs récoltés et stockés dépassent cette même période. Actuellement les conditions d’élevage type industriel en claustration par insémination artificiel ou autres nous fournissent des millions de poussins quotidiennement.


Des reproducteurs jeunes, bien nourris vivant dans de bonnes conditions donnent de meilleurs résultats. D’où l’intérêt de soigner ses gélines par un apport équilibré visant essentiellement l’alimentation.

 
Dans un petit groupe, un bon taux de fertilité peut déjà être atteint 4 jours après l’introduction du coq parmi les poules. 
La capacité de stockage des spermatozoïdes chez les poules est telle que la poule peut encore pondre des oeufs fécondés de nombreux jours après le retrait du coq du groupe.

 

                                     accouplement

 

 (photo dcrid57)

Accouplement

 
Lorsque des oeufs féconds sont disponibles, vous avez le choix :

 

1) Entre laisser les poules couver : c’est la technique la moins onéreuse mais elle donne généralement moins de poussins au prorata ou choisir l'incubation.

 

2) Une autre méthode impliquera alors l’achat ou la fabrication d'une couveuse ou d’un incubateur auquel il faudra ajouter ses frais de fonctionnement.

 

 

 

Pour éviter que vos "glousses" poursuivent leurs désirs de couver ; une méthode : les mettre à l'écart dans une pièce tempérée "fraiche" dirons nous, puis placées sur caillebotis et nourries en faible quantité, (verdure). La ponte reprendra après un certain temps.

 

 

 

Accouplement bourbonnaises

 

 

 

 

 

Si votre coq blesse vos poules ou qu'il ne les féconde pas ; la longueur des ergots en est peut-être la cause...  une astuce un peu " barbare ". Cette astuce consisterait à oter le pointu de l'ergot.
Faire cuire 2 grosses pomme de terre d'environ 10 cm pendant une dizaine de minutes (il faut qu'elles soient encore fermes). Tenir votre coq et plantez la tubercule encore chaude que vous tournez autour de l'ergot. La base de l'ergot devient rouge et arrachez d'un coup. (Méthode non expérimentée). 

 

Accouplement cochage

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Coq poursuisant une poule pour s'accoupler

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


ll y a un peu de sang et l'os apparaît. Désinfectez avec de la bétadine. La corne repoussera dans le temps et recouvrera ainsi l'os à nouveau.

Il est possible également d'utiliser une pince et de tirer la corne à partir de la base et de désinfecter. (Méthode expérimentée).

 

 

Cornes retirésErgot dépourvu de sa corne , os           

          ergots ou éperons à nus.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 05/01/2018

×